Le clan Kadhafi

24/02/11 à 10:04 - Mise à jour à 10:04

Source: Le Vif

Kadhafi ou l'homme qui a imposé son clan à tout un pays. Ses fils sont partout et font parler d'eux... plus souvent en mal qu'en bien.

Le clan Kadhafi

© Reuters

"La Libye, à l'inverse de l'Egypte et de la Tunisie, est composée de tribus, de clans, d'alliances" a déclaré Saif Al Islam Kadhafi, le deuxième fils du colonel Kadhafi, lors d'une allocution télévisée dans la nuit de dimanche à lundi. Tentant de désamorcer l'éventuelle partition qui menace le pays, le message était on ne peut plus menaçant. Une mise en garde à l'égard de quiconque se proclamerait opposant au pouvoir.

La répression en Libye a été plus meurtrière que dans les autres pays du monde arabe. La Fédération internationale des ligues de droits de l'homme (FIDH) a parlé d'au moins 640 morts depuis le début de la révolte le 15 février. Qui est Mouammar Kadhafi ? Mouammar Kadhafi est à la tête de la Libye depuis 41 ans. C'est à 27 ans à peine, qu'il mène en septembre 1969 un coup d'Etat à l'encontre du roi Idris al-Mahdi. Après sa prise de pouvoir, Kadhafi abolit la Monarchie et s'octroie le grade de Colonel. Fin des années 90, il prône la création d'Etats-Unis d'Afrique, avec la mise en place d'un gouvernement fédéral, une monnaie unique et une armée de 2 millions de militaires pour l'ensemble du continent africain. Accusée de financer le terrorisme, la Libye de Kadhafi est isolée par la communauté internationale dans les années 80. À partir de 2000, une proximité semble se redessiner avec certains états occidentaux. France, Etats-Unis et Royaume-Uni, font partie des nations avec lesquelles le rapprochement se fait de plus en plus ressentir.

Celui que l'on surnomme le "Guide suprême", est plus qu'un dirigeant. Son nom rime avec clans, tribus et grande famille. Connus pour leurs frasques sur la scène internationale, les descendants du colonel occupent des postes stratégiques au sein du pays. Ils ont ainsi pu asseoir, voire imposer leur autorité en Libye.

Les descendants du colonel

Seïf al-Islam Kadhafi

A 38 ans, Seïf al-Islam Kadhafi serait, avec son frère Moatassem, un des aspirants à la succession. Ce docteur en philosophie de la London School of Economics, est le fils aîné de la seconde épouse du colonel Kadhafi. Il est à la tête de la Fondation Kadhafi pour le développement. Il fait office de numéro deux du régime et est celui qui a prononcé le discours de la nuit de dimanche à lundi, menaçant les opposants au régime de guerre civile et de bain de sang.

Moatassem Billah Kadhafi

Agé de 35 ans, ce médecin de formation a été promu colonel au sein de l'armée. Il a dû quitter la Libye après avoir tenté un coup d'État à l'encontre de son père. Exilé, un temps, en Égypte, ce serait grâce à l'intervention du président déchu Hosni Moubarak qu'il aurait obtenu le pardon de son père. Depuis 2007, il dirige le Conseil de sécurité nationale et dispose de sa propre unité d'élite. Il est un des potentiels successeurs de Kadhafi.

Hannibal Kadhafi Agé de 33 ans, ce médecin militaire est connu pour ses frasques sur la scène européenne. En France, il a été arrêté en 2004 pour avoir conduit à 140km/heure sur les Champs-Elysées, ainsi qu'en 2005 pour avoir frappé sa compagne, enceinte. Son arrestation, en Suisse, pour mauvais traitements envers des domestiques a entaché les relations diplomatiques entre la Libye et la Suisse.

Aïcha Kadhafi Sa longue crinière blonde et son allure très occidentalisée lui ont valu le surnom de "Claudia Schiffer du désert". Cette avocate profondément anti-américaine de 34 ans a défendu, en 2004, l'ex-dictateur irakien Saddam Hussein. Elle dirige l'ONG libyenne Waatassimou.

Khamis Kadhafi Agé de 29 ans, Khamis Kadhafi aurait suivi un entraînement militaire en Russie. Il a pris la tête d'une unité des forces spéciales qui porte d'ailleurs son nom. Le colonel Kadhafi lui confierait souvent des missions de confiance. On lui attribuerait la récente répression à Benghazi, dans l'est du pays. Il aurait également été envoyé d'urgence à Washington pour convaincre les Américains de ne pas prendre part au conflit qui menace de diviser le pays.

Le clan Kadhafi paraît des plus soudés et loin d'être enclin à un quelconque vacillement du régime.

Ghizlaine Chérif

En savoir plus sur:

Nos partenaires