Le centenaire de la Première Guerre Mondiale au menu de la Belgo-British Conference

11/10/13 à 06:47 - Mise à jour à 06:47

Source: Le Vif

Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders et le secrétaire d'État britannique en charge de l'Europe David Lidington ont ouvert jeudi soir la quatorzième Belgo-British Conference à Londres.

Le centenaire de la Première Guerre Mondiale au menu de la Belgo-British Conference

© Reuters

Cet événement, organisé tous les ans en alternance par la Belgique et la Grande-Bretagne, vise à enrichir les relations bilatérales dans des domaines aussi variés que la politique, l'économie, la culture, les médias ou le milieu académique.

La 14e Conférence, dont le programme s'étale sur deux jours, aura pour thème central le centenaire de la Première Guerre Mondiale, qui sera commémoré l'an prochain. Messieurs Reynders et Lidington ont tous deux insisté sur le devoir de mémoire et l'importance de sensibiliser les jeunes générations. M. Lidington a rappelé que son gouvernement prévoit un événement de grande ampleur le 4 août 2014 au cimetière militaire de Saint-Symphorien à Mons et que les futures commémorations créeront de nombreuses opportunités de collaboration entre les deux pays, notamment via la Belgo-British Conference.

"Au Royaume-Uni, on trouve dans presque la totalité des villages un mémorial en hommage aux combattants de la Première Guerre Mondiale. Cette guerre et ses conséquences sont ancrées dans la mémoire collective", a souligné M. Lidington. "La Belgo-British Conference doit notamment permettre de réfléchir ensemble sur la manière d'impliquer les jeunes, les sensibiliser, les inspirer pour que le souvenir demeure et que l'on commémore encore cette guerre dans 100 ans."

De son côté, Didier Reynders a déjà donné rendez-vous aux Britanniques pour la commémoration du bicentenaire de la Bataille de Waterloo en 2015.

Nos partenaires