"Le caractère prémédité" de l'attentat de Nice confirmé

18/07/16 à 17:31 - Mise à jour à 18:21

Source: Afp

Le procureur de Paris François Molins a confirmé lundi, lors d'une conférence de presse, "le caractère prémédité" de l'attentat de Nice. L'exploitation de l'ordinateur de l'auteur de l'attentat, le Tunisien Mohamed Lahouaiej Bouhlel, illustre par ailleurs "un intérêt certain et récent pour la mouvance djihadiste radicale", a-t-il ajouté.

"Le caractère prémédité" de l'attentat de Nice confirmé

© REUTERS

L'enquête sur l'attentat jeudi à Nice a montré que le tueur tunisien, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, avait effectué des "repérages" et, dans les heures précédant l'attaque, quatre selfies sur la Promenade des Anglais, a affirmé lundi le procureur François Molins, chargé de l'enquête. Plusieurs photos extraites de son téléphone portable le montrent le 14 juillet dans l'après-midi sur l'avenue bordant la mer, devant la plage, devant un camion, sur la Promenade des Anglais et devant une allée piétonne.

Le tueur a par ailleurs effectué du 1er au 13 juillet sur internet des "recherches quasi quotidiennes sur les sourates du Coran et les anachides, des chants religieux utilisés par Daech comme outil de propagande", et sur de récentes actions terroristes comme à Orlando (49 morts le 12 juin en Floride), a expliqué M. Molins. I

l a aussi évoqué des "photos à caractère très violent de cadavres et des photos en lien avec l'islam radical". L'attentat du 14 juillet a fait 84 victimes, dont 71 ont été "formellement identifiées", tandis que 74 personnes sont encore hospitalisées. Le pronostic vital est toujours engagé pour 19 personnes.

Nos partenaires