Le capitalisme va-t-il condamner la nuit ?

02/08/17 à 13:44 - Mise à jour à 13:59
Du Le Vif/L'Express du 28/07/17

Dans son dernier livre, le philosophe Michaël Foessel montre en quoi la nuit est menacée par le capitalisme et la modernité. Pourra-t-elle demeurer le temps des " excentriques " et d'une certaine " indulgence démocratique " à l'heure de la transparence à tout crin ?

Pourquoi prêtez-vous à la nuit des vertus égalitaires et démocratiques ?

Tout part d'une expérience sensorielle. Le clair-obscur ou la pénombre relative aide à démocratiser les rapports car le point de départ des inégalités, c'est la comparaison. Comparaison des corps, des attitudes et de toutes ces choses que l'on perçoit mieux le jour. Le fait que, la nuit, je devine plus que je ne vois impose le lâcher-prise par rapport à nos réalités construites.La perception nocturne est moins discriminante : la vue, comme les autres sens, est altérée et je me fie à des impressions. En outre, la lumière a toujours un point d'émission, et donc un centre. Assez légitimement, la tentation que l'on a tous est de nous soumettre à ce centre ou de l'occuper. L'obscurité, elle, est dénuée de centre. Elle est faite, littéralement, pour les " excentriques ". Ce constat explique que certaines fêtes soient vraiment démocratiques, et d'autres moins car on y laisse entrer ceux qui nous ressemblent et on refoule les autres. Donc, la nuit n'est pas un modèle abstrait mais une expérience égalitaire. Elle rassemble de nombreux marginaux et met fin à la hiérarchie entre les corps. L'expérience de la nuit remet en cause la dichotomie artificielle entre " social " et " sociétal ", elle ouvre une troisième voie. Il y existe une forme d'indulgence démocratique qui doit être préservée. Surtout face à la volonté d'extension sans fin de la transparence.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires