Le burger halal a la cote chez Quick

31/08/10 à 11:32 - Mise à jour à 11:32

Source: Le Vif

Quick étend son offre halal à 14 nouveaux restaurants en France. A l'issue des résultats positifs des 8 établissements-tests, la chaîne de fast-food Quick pérennise son offre de produits conformes aux rites musulmans en France. Pas de projet en Belgique.

Le burger halal a la cote chez Quick

© Aurélien Chartendrault

Comme annoncé en août, l'enseigne Quick étend son offre de restaurants halal à 14 nouveaux établissements en France à compter du 1er septembre prochain, portant à 22 le nombre de ses restaurants vendant de la nourriture conforme aux rites musulmans, a affirmé mardi Jacques Edouard Charret, le président du groupe. En Belgique, Quick n'a par contre aucun projet d'introduction de viande certifiée halal dans ses restaurants.

Constatant une multiplication par deux de la fréquentation de ses 8 restaurants-tests mis en place le 30 novembre dernier, ainsi qu'une progression des ventes de l'ordre de 100% -dont un succès du Giant, représentant 60% des sandwichs vendus, dépassant la moyenne nationale des 40%- Quick pérennise donc l'opération malgré toutes les polémiques engendrées au sein d'élus et de consommateurs.

Un burger "non halal" "C'est tout sauf de la discrimination. Clairement, je ne partage pas le point de vue des élus. Le juge de paix, c'est le client", réplique Jacques Edouard Charret, avant de mentionner sa rencontre avec un client ayant parcouru quelque 100km pour manger un burger halal. Le groupe certifie que les clients sont restés fidèles à leur fast-food devenu halal "soit par indifférence, soit grâce à la diversité de l'offre". Quick prend toutefois le soin de signaler qu'un "restaurant standard" est toujours accessible à 10 minutes en voiture des établissements halal.

D'ailleurs, nouveauté au menu de ces derniers, un burger spécifique à base de viande non halal sera proposé d'ici fin 2010. Il sera par contre emballé individuellement et réchauffé sur place " pour éviter toute suspicion d'erreur". Succès pas forcément garanti.

Le marché halal progresse en moyenne de 15% par an, générant un montant potentiel de quelque 5,5 milliards d'euros en 2010. Soit deux fois celui du marché bio.

Levif.be avec L'Express.fr

En savoir plus sur:

Nos partenaires