Le bilan du coup de grisou dans la plus grande mine de Russie s'est alourdi à 43 morts

11/05/10 à 09:53 - Mise à jour à 09:53

Source: Le Vif

Le bilan du double coup de grisou de samedi dans la plus grande mine de charbon de Russie s'est alourdi à 43 morts et le Premier ministre russe Vladimir Poutine s'est rendu mardi sur place, ont rapporté les agences russes.

Le bilan du coup de grisou dans la plus grande mine de Russie s'est alourdi à 43 morts

© Epa

"Le bilan a augmenté à 43 morts. On ignore le sort de 47 autres personnes", a déclaré un porte-parole de l'antenne locale du ministère russe des Situations d'urgence, cité par l'agence Ria-Novosti.

Un précédent bilan faisait état de 32 morts et 58 disparus.

M. Poutine va rendre dans la région de Kemerovo au chevet des mineurs blessés avant d'aller sur place à la mine Raspadskaïa, dans le bassin minier du Kouzbass (3.000 km à l'est de Moscou), pour surveiller les opérations de secours, selon les agences russes.

Une première explosion de méthane a eu lieu dans la mine samedi soir au moment où y travaillaient 370 mineurs. Une deuxième explosion a retenti quelques heures plus tard après l'arrivée des premiers sauveteurs.

Les opérations de secours se poursuivaient mardi tous azimuts, avec 720 sauveteurs et 104 véhicules déployés sur place, selon le ministère russe des Situations d'urgence.

De son côté, le président russe Dmitri Medvedev a ordonné la poursuite de tous les travaux de secours "jusqu'à que nous sachions comment cela s'est produit et que nous soyons sûrs que toutes les mesures possibles dans cette situation ont été prises".

Levif.be avec belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires