Le bateau "Plancius" a redémarré vers Ushuaïa

21/12/12 à 19:59 - Mise à jour à 19:59

Source: Le Vif

Le bateau de croisières néerlandais "Plancius", qui était immobilisé dans l'océan Antarctique depuis vendredi matin en raison d'un problème électrique avec le mécanisme de sécurité des moteurs, a repris sa course vers Ushuaïa.

Le bateau "Plancius" a redémarré vers Ushuaïa

© Google Maps

Le problème a été résolu et les moteurs ont pu être rallumés, a indiqué Mark van der Hulst, le directeur de l'opérateur, Oceanwide Marine Services. Quelque nonante passagers se trouvent à bord dont dix-neuf belges. Le "Plancius" a été construit en 1976. Il faisait office de navire de recherche océanographique à l'usage de la Marine royale néerlandaise. En janvier 2007, la société Oceanwide Expeditions, de Vlissingen, a repris l'embarcation et l'a reconvertie en un navire de croisières pouvant accueillir 114 passagers.

Le bateau de croisières "Plancius" était immobilisé depuis vendredi matin dans l'océan Antarctique. Le processus de sécurité s'est enclenché et a bloqué les moteurs du bateau, battant pavillon néerlandais, et transportant une centaine de personnes dont 19 belges. Le bateau se trouve sur le passage de Drake entre l'Argentine et l'Antarctique, a indiqué Mark Van der Hulst, le propriétaire du bateau à l'agence Belga.

Le bateau devait rejoindre Ushuaïa où les passagers devaient ensuite rejoindre Buenos Aires en Argentine pour regagner Bruxelles via Madrid. "Il s'agit d'un problème électrique et les passagers ne courent aucun risque", avait alors déclaré le propriétaire du bateau. "Les moteurs se sont bloqués à la suite d'un processus de sécurité. Le problème devrait être résolu dans les prochaines heures."

"Le bateau de croisières est à la dérive sur le passage de Drake depuis le début de la matinée", avait témoigné vendredi un proche d'une des familles à bord de l'embarcation. "Je suis parvenu à joindre ma femme et mon fils via satellite. Les voyageurs belges, suisses et français à bord du bateau sont inquiets et leurs médicaments pour lutter contre le mal de mer diminuent d'heure en heure", avait-il rajouté.

Le bateau "Plancius" n'en est pas à son premier problème technique

Le bateau "Plancius" avait déjà dû écourter une croisière en avril dernier à la suite d'un incident technique, selon plusieurs sources concordantes.

Vendredi soir, le processus de sécurité du bateau néerlandais s'est enclenché et a bloqué les moteurs. Une centaine de personnes sont à bord, dont 19 belges. Le bateau se trouve actuellement sur le passage de Drake entre l'Argentine et l'Antarctique, selon le propriétaire du bateau, Mark Van der Hulst, contacté par l'Agence Belga.

Selon lui, "les passagers ne courent aucun risque. Le problème devrait être résolu dans les prochaines heures". Les Affaires étrangères, contactées par l'agence Belga, ne disposent pas d'informations supplémentaires.

Construit en 1976, le Plancius faisait office de navire de recherche océanographique à l'usage de la Marine royale hollandaise. Reconverti en navire passagers, il peut accueillir 110 passagers et propose des croisières expéditions depuis 2006. Il était utilisé pour des croisières sur l'océan Antarctique.

Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires