Le 9 avril 1945, le jour où le résistant au régime nazi Dietrich Bonhoeffer fut exécuté

09/04/18 à 09:30 - Mise à jour à 05/04/18 à 15:59

Source: Le Vif/l'express

Entre la mort et la liberté, il choisit la mort. A plusieurs reprises, pourtant, il avait eu l'occasion de s'en aller. De fuir cette Allemagne devenue nazie, qu'il savait dangereuse pour lui. Mais c'eût été contraire à ses principes. Une entorse à ses valeurs. Pour lui, un chrétien ne pouvait qu'être solidaire. Résistant. Proche de ses frères. Le 9 avril 1945, le pasteur protestant allemand Dietrich Bonhoeffer est exécuté. Alors que le conflit est sur le point de s'éteindre en Europe, naît un nouveau martyr.

Grosse tête que ce théologien. Très tôt, il se fait remarquer par ses recherches. Il les consacre à l'Eglise, qu'il voit comme le " corps mystique du Christ ". Mais l'homme est aussi un pasteur, ancré dans le réel. A Berlin, il se fait proche des enfants issus des quartiers défavorisés. Déjà, il se nourrit du goût d'être aux côté des moins chanceux.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires