Le 4 novembre 1979, le jour où Carter devient prisonnier des otages de Téhéran

04/11/17 à 09:30 - Mise à jour à 02/11/17 à 16:10
Du Le Vif/L'Express du 03/11/17

Soudain, ils arrivent. Ils sont nombreux - plusieurs centaines. Et jeunes - la plupart sont étudiants. Décidés aussi. En peu de temps, les révolutionnaires se muent en ennemis hostiles.

Après avoir neutralisé les Marines, ils pénètrent dans l'ambassade et abaissent le drapeau américain. Quelques officiels s'échappent mais la plupart - une cinquantaine - sont pris au piège. L'événement est extraordinaire : c'est une prise d'otages pratiquement sans précédent qui se vit à Téhéran.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires