03/07/18 à 15:58 - Mise à jour à 15:58

"Laisser à des tiers la possibilité d'utiliser gratuitement des contenus de presse met en péril l'avenir de la presse"

Un groupe d'éditeurs européens, dont les éditeurs du Soir, la Libre Belgique, De Tijd, et L'Echo, s'adressent au parlement européen: "C'est avec beaucoup d'inquiétude que nous constatons que de grandes plateformes telles que des moteurs de recherche et des agrégateurs de nouvelles s'approprient nos contenus pour leur propre compte sans verser de rémunération en contrepartie".

"Laisser à des tiers la possibilité d'utiliser gratuitement des contenus de presse met en péril l'avenir de la presse"

© iStock

Chers membres du Parlement européen,

Cette semaine, le Parlement européen votera la directive sur le droit d'auteur dans le marché unique numérique. En raison des allégations trompeuses selon lesquelles il porterait atteinte aux petits éditeurs, nous souhaitons attirer votre attention sur le droit voisin proposé en faveur des éditeurs de presse dans l'article 11 de la proposition de la Commission, un sujet crucial pour tous les journaux et magazines, du plus petit au plus grand, mais surtout pour les publications locales et régionales au sein de l'Union européenne.

C'est avec beaucoup d'inquiétude que nous constatons que de grandes plateformes telles que des moteurs de recherche et des agrégateurs de nouvelles s'approprient nos contenus pour leur propre compte sans verser de rémunération en contrepartie. Ces sociétés tirent parti des contenus et des produits attrayants des journaux et des magazines pour réaliser à nos dépens des bénéfices de plus en plus élevés. Il s'agit là d'une menace existentielle pour le secteur de la presse.

À l'ère numérique, la protection des contenus s'impose comme une nécessité, en particulier pour l'avenir de la presse locale et régionale qui n'a actuellement aucune possibilité de négocier sur une base équitable avec les géants de l'internet. Il est urgent de renforcer la position juridique des éditeurs face à cette exploitation systématique et massive, pour nous donner les moyens de nous défendre contre le détournement de nos contenus, tout comme le font depuis longtemps les industries de la musique et du cinéma qui bénéficient d'une reconnaissance juridique au niveau européen. Cette protection juridique est absolument indispensable pour le développement de modèles d'affaires viables sur le plan économique dans l'environnement numérique. Actuellement, les petits éditeurs de presse ne sont pas en mesure de négocier avec les géants du web. Le droit des éditeurs aidera à redresser cette situation injuste. À l'avenir, les éditeurs pourraient être impliqués plus étroitement dans l'utilisation numérique de leurs contenus et bénéficier d'une part de la valeur provenant de leur investissement.

L'UE se penche actuellement sur l'attitude à adopter à l'égard des fake news et des contenus populistes. À notre avis, la production d'un journalisme fiable et professionnel est la meilleure arme contre la désinformation sur Internet. La presse régionale et locale joue un rôle démocratique essentiel en Europe. Dans un internet d'opinions et de revendications, les offres de la presse numérique indépendante dont les éditeurs sont légalement responsables pèsent plus lourd que jamais dans la défense des valeurs démocratiques. La reconnaissance légale des éditeurs de presse contribue grandement à la pérennité financière du journalisme professionnel.

Partager

Laisser à des tiers la possibilité d'utiliser gratuitement des contenus de presse met en péril l'avenir de la presse"

C'est pourquoi nous nous réjouissons de la position exprimée par le rapporteur de la commission des affaires juridiques, Axel Voss, en faveur d'un droit des éditeurs. L'eurodéputé a présenté une proposition qui garantirait aux éditeurs de presse un droit exclusif dans le cadre de la réforme actuelle du droit d'auteur européen, laquelle offre à l'investissement dans un journalisme de qualité la protection aussi attendue que méritée. Laisser à des tiers la possibilité d'utiliser des contenus de presse pour leur propre compte sans verser de rémunération en contrepartie met en péril la presse numérique et, avec elle, l'avenir de la presse dans son ensemble.

C'est pourquoi nous avons besoin de votre soutien dans le débat actuel relatif à la directive sur le droit d'auteur dans le marché unique numérique, qui entre à présent dans une phase décisive. Nous espérons pouvoir compter sur vous et votre vote, qui est porteur d'avenir pour le journalisme local et régional.

Avec l'expression de nos meilleurs sentiments,

Valdo Lehari Jr. (Reutlinger General - Anzeiger, Allemagne), Fernando Pereira (Jornal Alto Minho, Portugal), Nick Maxwell (Archaeology/Books/History, Irlande), Gerry Murphy (Architecture Publishing Ltd, Irlande), Dr. Eduard Hüffer (Aschendorff GmbH & Co. KG, Allemagne), Padraic Deane (Automotive Publications, Irlande), Markus Semmel (H. Bauer Ediciones, Espagne), Inken Boyens (Boyens Medien GmbH & Co. KG, Allemagne), Gudula Walterskirchen (Burgenländische Volkszeitung GmbH BVZ, Autriche), Aurora Caldas (Jornal Cerveira Nova, Portugal), Javier Pascual (Condé Nast, Espagne), Paulo Narciso (Jornal Correio do Ribatejo, Portugal), Ioannis Filippakis (Dimokratia, Grèce), José Câmara (Diário de Notícias da Madeira, Portugal), José Piçarra (Jornal Diário do Sul, Portugal), Angel Salada (Electro Market, Espagne), Traianos Chatzhdimitriou (Ethnos, Grèce), Alexis Skanavis (Eleftheros Typos, Grèce), Alexandros Mavridis- Pemkestzis (Fileleftheros, Grèce), Emily Hourican (Hospitality, Irlande), Dimitris Stoumpos (Ayghi, FGrèce), Irini, Marietta & Agella Athanasiadou (Naftemporiki, Grèce), Manos Marinakis (I Gata, Griekenland), Rebecca Markey (IFP Media, Ierland), Angel Salada (IM Farmacias/IM Médico/IM Veterinaria, Spanje), Natalino Vasconcelos (Revista Digital Impala.pt, Portugal), Ciaran Casey (Irish Studio, Ierland), Claude Karger (Lëtzebuerger Journal, Luxemburg), Luís Figueiredo Trindade (O Jornal Económico, Portugal), Francisco Carneiro (Jornal de Santo Tirso, Portugal), António José Gonçalves (Jornal Vilacondense, Portugal), Emili Alsina (Juguetes B2B/Licencias Actualidad/Puericultura Market, Spanje), Manfred Prisching & Karl Kalcsics & Andrea Seel & Reinhold Dottolo (Kleine Zeitung, Oostenrijk), Giorgos Tsirogiannis (Kontra news, Grèce), Jean-Michel Baylet (La Dépêche du Midi, France), François le Hodey (La Libre, Belgique), Olivier Saint-Cricq (Groupe Nouvelle République, France), Jean-Christophe Serfati (Groupe La Provence, France), Massimo Cincera (La Provincia/L'Eco di Bergamo, Italie), Gabriel d'Harcourt (La Voix du Nord, France), Bernard Marchant (Le Soir, Belgique), Frederik Delaplace (De Tijd - L'Echo, Belgique), Danièle Fonck (Le Jeudi, Luxembourg), Alvin Sold (Le Quotidien, Luxembourg), Edouard Coudurier (Groupe Télégramme, France), Johnny O'Hanlon (Local Ireland, Irelande), Antonio Hernández (Luike Iberoamericana de Revistas, Espagne), Michael Cullen (Marketing.ie, Irlande), Bruno Pachent (Média Sud Europe, France), Stoyana Georgieva (Mediapool.bg, Bulgarie), Wojciech Waligórski (Nowy Lowiczanin, Pologne), David Guévart (Nord Littoral, France), Maciej Kowalski (Nowy Wyszkowiak, Pologne), Gudula Walterskirchen (NÖ Pressehaus Druck/ und Verlagsgesellschaft m.b.H NÖN, Autriche), Kostas Gavounas (O Logos, Grèce), João Godinho (Jornal O Almonda, Portugal), Louis Echelard (Ouest, France), Ryszard Pajura & Agnieszka Majba-Pochwat (Obserwator Lokalny, Pologne), João Augusto Aldeia (Jornal O Sesimbrense, Portugal), Jaume Ferrer (Outdoor Actual, Espagne), Frédérick Cassegrain (Paris-Normandie, France), Cláudia Maia (Revista Proteste, Portugal), Alicja Molenda (Przelom Tygodnik Ziemi Chrzanowskiej, Pologne), María del Carmen Coronas (RBA, Espagne), Ângela Gil (Jornal Região de Leiria, Portugal), Ross Golden-Bannon (RGB Consulting, Irlande), Max Dasch (Salzburger Nachrichten VerlagsgesmbH & Co KG Salzburger Nachrichten, Autriche), Tania Martínez (Semana, Espagne), Dariusz Kuziak (Tygodnik Siedlecki, Pologne), Andrés Rodríguez (Spainmedia, Espagne), Periklis Giolias (Sportime, Grèce), Alvin Sold (Tageblatt, Luxembourg), Lola Fernández (Tech Press/ Tecni Food/ GTA, Espagne), Hermann Petz (Schlüsselverlag J.S. Moser GmbH Tiroler Tageszeitung, Autriche), Jaume Ferrer (Tradebike/Tradesport, Espagne), Rosa Duarte (Jornal Trevim, Portugal), Eugen A. Russ (Russmedia Verlag GmbH Vorarlberger Nachrichten, Autriche), John Mullins (Zahra Media Group, Irlande), Marta Ariño (Zinet Media Group, Espagne).

Traduction : virginie·dupont·sprl

En savoir plus sur:

Nos partenaires