La vitesse limitée à 80 km/h sur les routes secondaires françaises

09/01/18 à 20:53 - Mise à jour à 20:52

Source: Belga

Le gouvernement français a annoncé mardi l'abaissement de 90 km/h à 80 km/h de la vitesse autorisée sur les routes secondaires à double sens, une mesure contestée mais qu'il juge indispensable pour endiguer la hausse de la mortalité routière.

La vitesse limitée à 80 km/h sur les routes secondaires françaises

© Belga

Cette limitation, une des plus basses en Europe, "pourrait sauver de l'ordre d'une vie par jour", a lancé le Premier ministre Édouard Philippe. Un sondage Harris Interactive publié mardi montre que près de six Français sur dix (59%) sont opposés à la mesure.

Au sein des 28 pays de l'UE, seule la Suède affiche une limitation plus stricte, de 70 km/h, la Finlande autorisant 80 km/h hors ville et autoroutes. Autre mesure annoncée par M. Philippe: le permis de conduire sera "retenu" en cas d'infraction commise avec un téléphone en main.

Impliqué dans un accident mortel sur dix en 2016, le téléphone au volant est "un élément de risque considérable supplémentaire", a-t-il souligné. C'est à partir du 1er juillet que la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires à double sens sans séparateur central (terre-plein, barrière) sera abaissée à 80 km/h. Environ 400.000 kilomètres de routes sont concernés.

Exception à cette mesure, les portions de routes de deux fois deux voies sans séparateur central resteront limitées à 90 km/h, a précisé le chef du gouvernement français en clôture d'un Conseil interministériel de sécurité routière.

En savoir plus sur:

Nos partenaires