La victime présumée de DSK en état de choc

18/05/11 à 10:38 - Mise à jour à 10:38

Source: Le Vif

La femme qui accuse le patron du FMI d'agression sexuelle, vit un traumatisme "extraordinaire" selon son avocat.

La victime présumée de DSK en état de choc

© EPA

D'après la presse américaine, celle qui accuse Dominique Strauss-Kahn d'agression sexuelle et de tentative de viol, serait en état de choc. Cette mère de 32 ans, serait très affectée par l'ampleur que prend cette histoire, son témoignage étant l'unique preuve de son éventuelle agression par DSK.

"Le monde est sens dessus dessous pour elle", a déclaré Jeff Shapiro, l'avocat de la présumée victime. "Le traumatisme qui a surgi dans sa vie est extraordinaire", ajoute-t-il. Il poursuit : "depuis que c'est arrivé, elle n'a pas pu rentrer chez elle. Elle ne peut pas retourner travailler et elle n'a aucune idée de quoi l'avenir sera fait".

Ses proches la décrivent comme une femme douce et calme dont la vie était tout simplement tranquille. Sa voisine raconte : "chaque fois que je la vois, je me réjouis, parce que toutes deux sommes originaires d'Afrique. Elle n'a jamais posé de problème. Pas de bruit. Tout va bien". La direction du Sofitel la décrit comme l'employée modèle.

L'avocat termine en disant : "c'est une personne qui travaille dur, une mère célibataire qui élève seule une adolescente de 16 ans. Elles vivent toutes les deux ensemble". "Elle est heureuse d'avoir un travail, qui lui permet d'avoir un toit et de les nourrir, sa fille et elle".

Vu les circonstances et proportions que prend cette histoire, la jeune maman a préféré garder l'anonymat.

Sophie Lafon avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires