La vague de froid a fait au moins 260 morts en Europe

04/02/12 à 17:33 - Mise à jour à 17:33

Source: Le Vif

Le bilan de la vague de froid qui sévit depuis une semaine en Europe continuait à s'alourdir, atteignant au moins 260 morts samedi, particulièrement dans l'est, où l'Ukraine et la Pologne sont les plus touchées avec 167 décès à elles seules.

La vague de froid a fait au moins 260 morts en Europe

© AFP

En Ukraine, on compte maintenant 122 morts, et les postes de secours d'urgence, où les plus démunis peuvent se réchauffer et recevoir un plat chaud, ont déjà accueilli 65.000 personnes, dont 12.000 depuis 24 heures. Les températures, descendant jusqu'à -21°C dans la journée et -30°C la nuit, devraient toutefois s'adoucir samedi.

En Pologne, où le thermomètre a atteint -27° dans la nuit dans le nord-est, le froid a fait huit nouvelles victimes, portant le total à 45.

La Bosnie, des voitures étaient bloquées dans un tunnel du côté de Jablanica (sud) fermé par les avalanches, et une personne malade est décédée, l'ambulance n'ayant pu se frayer un chemin pour lui porter secours à temps.

Au Monténégro, le froid a fait un mort et la partie montagneuse du nord était isolée.

En Roumanie, le bilan de ces derniers jours était samedi de 28 morts, et des centaines d'écoles étaient fermées.

En Bulgarie, pays le plus pauvre de l'UE, le froid a tué 16 personnes, pour la plupart des villageois découverts gelés au bord de routes ou dans leurs maisons dépourvues de chauffage.

Le bilan de la vague de froid dans d'autres pays d'Europe de l'est était vendredi de 36 morts: 10 en Lettonie, neuf en Lituanie, sept en Serbie, six en République tchèque, deux en Grèce, un en Slovaquie et un en Macédoine.

En Russie, où les températures flirtaient à Moscou avec les -25°C et approchaient les -50°C en Iakoutie (Sibérie orientale), au moins 64 personnes sont mortes de froid à travers le pays depuis le 1er janvier, selon le bilan donné vendredi par les autorités, qui ne détaillent pas de chiffre pour la vague de froid actuelle.

En France, deux personnes sont mortes de froid, deux malades d'Alzheimer qui étaient sortis et n'ont pas su rentrer.

En Italie, Rome était toujours paralysée samedi matin après les chutes de neige qui ont affecté une grande partie de la péninsule, y compris la Sardaigne et la région méridionale de Naples, où les intempéries ont fait une cinquième victime. Vendredi, un homme avait été découvert sans vie dans une voiture couverte de neige sur la route.

En Autriche, le thermomètre est descendu jusqu'à -28° dans les montagnes du centre et du Tyrol (ouest), et un homme est mort de froid après un accident de voiture dans le sud, portant à quatre le nombre de victimes depuis le début de la vague de froid.

LeVif.be, avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires