La Turquie veut 3 milliards d'euros supplémentaires pour l'accueil des réfugiés

07/03/16 à 17:50 - Mise à jour à 17:56

Source: Belga

La Turquie souhaite que l'Union européenne lui verse trois milliards d'euros supplémentaires d'ici à 2018, est-il ressorti du premier tour de table lundi après-midi entre les chefs d'Etat et de gouvernement des 28 Etats membres de l'UE et le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu.

La Turquie veut 3 milliards d'euros supplémentaires pour l'accueil des réfugiés

Migrants cherchant à gagner la Grèce face à un gendarme turc sur les côtes © Reuters

"Trois milliards d'euros sont en discussion", a déclaré le président du Parlement européen, Martin Schulz. Ces trois milliards d'euros, à débloquer d'ici 2018, s'ajouteraient aux trois milliards déjà promis fin novembre, en échange de l'engagement, par la Turquie, de retenir au maximum les candidats à l'asile qui entreprennent le voyage vers l'Europe.

La Turquie a également proposé de reprendre sur son sol des personnes que l'UE lui renverrait, si l'Europe s'engage parallèlement à accueillir le même nombre de réfugiés syriens provenant directement de Turquie, selon un principe de "un pour un". On ignore cependant encore si l'opération de retour vers la Turquie concernerait toutes les personnes arrivées en Grèce ou uniquement les migrants "irréguliers".

Se posent aussi des questions de légalité du mécanisme et de logistique. La Turquie a également demandé une accélération de la libéralisation des visas pour ses ressortissants souhaitant voyager en Europe, mais cette libéralisation ne se fera que quand l'accord de réadmission sera complètement appliqué, a indiqué une source européenne.

En savoir plus sur:

Nos partenaires