La tension monte à nouveau entre Israël et la bande de Gaza

27/12/10 à 08:50 - Mise à jour à 08:50

Source: Le Vif

La situation continue de se dégrader à la frontière entre Israël et la bande de Gaza, où deux combattants du Jihad islamique palestinien ont été tués dimanche par des tirs israéliens, alors que les deux parties se disent prêtes à la guerre.

La tension monte à nouveau entre Israël et la bande de Gaza

© Epa

Deux combattants du groupe radical Jihad islamiste ont trouvé la mort dimanche à l'aube près de Khan Younès, dans le sud du territoire palestinien de la bande de Gaza, lors d'échanges de tirs avec l'armée israélienne, selon un communiqué des Brigades d'Al-Qods, la branche armée du Jihad islamique, et des témoins. Une porte-parole militaire israélienne a confirmé à l'AFP que "des soldats, appuyés par des hélicoptères, ont visé les membres d'une cellule de terroristes qui tentaient de placer une charge explosive aux abords immédiats de la barrière de sécurité" séparant Israël de la bande de Gaza.

La porte-parole a précisé que l'incident s'était produit à la hauteur du terminal routier de Sofa, ajoutant que l'armée avait reçu pour consignes de "ne pas hésiter à ouvrir le feu" contre ceux qui tentent de placer des charges explosives près de la barrière.

Quelques heures après ces combats, des tanks israéliens ont tiré au moins dix obus en direction de Khan Younès, selon un photographe de l'AFP, endommageant trois maisons sans faire de nouvelle victime. En fin de matinée, deux roquettes ont été tirées depuis Gaza contre le district d'Eshkol, dans le désert du Néguev (sud), sans faire de blessé ni de dégât, selon une porte-parole militaire.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires