La tempête Christian fait une dizaine de morts dans le nord-ouest de l'Europe

28/10/13 à 18:49 - Mise à jour à 18:49

Source: Le Vif

La tempête Christian qui a touché le nord-ouest de l'Europe lundi a provoqué la mort d'une dizaine de personnes, essentiellement en Angleterre et en Allemagne, et fait de nombreux dégâts matériels en France, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Allemagne et dans une moindre mesure en Belgique.

La tempête Christian fait une dizaine de morts dans le nord-ouest de l'Europe

© Reuters

En Grande-Bretagne, une adolescente de 17 ans a été tuée par la chute d'un arbre alors qu'elle dormait dans son mobile home dans le Kent. Un autre arbre a causé la mort d'un homme de 50 ans dans le comté d'Hertfordshire.

Les corps d'un homme et d'une femme ont été ensuite découverts en début d'après-midi dans les décombres de trois maisons qui se sont effondrées après une explosion vraisemblablement causée par la rupture d'une canalisation de gaz, brisée par la tempête.

Aux Pays-Bas, la chute d'un arbre dans la capitale a causé la mort d'un occupant d'une voiture.

L'Allemagne a recensé, pour sa part, cinq décès depuis dimanche, directement liés aux conséquences de la tempête. A Gelsenkirchen (ouest), deux personnes ont ainsi trouvé la mort dans un accident provoqué par la chute d'un arbre sur leur véhicule.

En France, une femme de 47 ans a été emportée en matinée par une lame dans le sud-ouest de Belle-Ile (Morbihan). Son corps a été retrouvé quelques heures plus tard sur une plage de l'île. L'Hexagone a surtout connu des problèmes d'alimentation énergétique, 75.000 foyers étant privés d'électricité, principalement sur l'ouest et le nord.

De l'autre côté de la Manche également, dans le sud de l'Angleterre, plusieurs centaines de milliers de foyers étaient sans électricité. La tempête Christian, appelée "St Jude" par les médias britanniques, du nom du saint-patron des causes désespérées dont c'était la fête lundi, a quitté le Royaume-Uni en fin de matinée en direction des Pays-Bas, du Danemark et du nord de l'Allemagne.

Les vents violents qui soufflaient sur la Manche ont contraint les ferries à interrompre provisoirement leurs navettes entre Calais et Douvres, dès 7h00. Les trajets avaient repris en début d'après-midi.

Outre le transport maritime, la circulation ferroviaire, notamment celle des Thalys et des Eurostar, a été largement perturbée en différents endroits balayés par la tempête. En fin d'après-midi, la circulation des trains à grande vitesse reprenait progressivement.

Plusieurs aéroports, dont celui de Londres Heathrow, ont également dû supprimer des vols ce lundi.

En Belgique, les dégâts sont restés limités. Des habitants de Merksem (Anvers) ont toutefois connu une belle frayeur en voyant s'effondrer un échafaudage de 13 étages. L'incident n'a fait aucun blessé. Seule une dizaine de voitures sont sinistrées.

Les différents corps de pompiers du Royaume ont été sollicités dès les premières heures, notamment pour des arbres déracinés et tombés sur la voirie ou des pans de toiture soufflés par le vent. Un pompier d'Arendonk a été légèrement blessé dans une intervention. Les autorités locales avaient pris leurs précautions en ordonnant la fermeture des espaces verts. Ceux-ci devaient progressivement rouvrir dans le courant de l'après-midi ou mardi matin.

En savoir plus sur:

Nos partenaires