La Russie veut organiser un "pont humanitaire" vers l'Ukraine

30/08/14 à 11:45 - Mise à jour à 11:45

La Russie souhaite organiser un "pont humanitaire" pour effectuer de nombreux envois d'aide dans les zones de l'est de l'Ukraine sinistré par le conflit entre troupes loyalistes et séparatistes prorusses, a déclaré un haut responsable de la Défense russe.

La Russie veut organiser un "pont humanitaire" vers l'Ukraine

Convoi humanitaire en Ukraine © Reuters

Les autorités russes, des ONG et des entreprises "pensent organiser pas un seul convoi humanitaire, que nous avons déjà envoyé, mais un deuxième, un troisième, un dixième", a déclaré le vice-ministre de la Défense Anatoli Antonov, cité par l'agence russe RIA-Novosti. "D'une manière générale, nous voudrions un pont humanitaire normal" entre la Russie et les villes tenues par les rebelles de Lougansk et Donetsk où de nombreux civils sont pris au piège par les combats, a ajouté le responsable.

Moscou avait envoyé un convoi de plus de 200 camions transportant officiellement plus de 1.800 tonnes d'aide vers Lougansk qui avait passé la frontière à la fin de la semaine dernière, mais sans l'aval final de Kiev ni les vérifications de la Croix-Rouge. Kiev avait évoqué "une invasion" tandis que les capitales occidentales ont accusé Moscou de violer l'intégrité territoriale de l'Ukraine.

La Russie et l'Ukraine discutent actuellement de l'envoi d'un deuxième convoi d'aide. L'Ukraine craint qu'un convoi puisse approvisionner les rebelles prorusses, ou pire être le prétexte d'une invasion russe si les camions sont la cible d'attaques.

Le président russe Vladimir Poutine avait indiqué vendredi avoir accepté une proposition du président ukrainien Petro Porochenko aux termes de laquelle la Russie livrerait de l'aide humanitaire par rail.

En savoir plus sur:

Nos partenaires