La première loi sur "l'accord sexuel explicite" dans les universités adoptée par la Californie

30/09/14 à 08:37 - Mise à jour à 08:37

Source: Belga

La Californie a promulgué une loi nécessitant la formulation explicite du consentement sexuel sur les campus universitaires, afin de protéger les jeunes femmes du viol, notamment si elles sont sous influence de drogues ou d'alcool.

La première loi sur "l'accord sexuel explicite" dans les universités adoptée par la Californie

Jour de la remise des diplômes pour les étudiants de l'Université de Columbia © Reuters

C'est le premier texte législatif du genre aux Etats-Unis. Selon ce texte, les partenaires sexuels doivent donner "leur accord explicite, conscient et volontaire" avant toute relation sexuelle. "L'accord explicite ne peut être donné par quelqu'un d'endormi, d'inconscient", ou s'il ou si elle est "sous l'influence de drogues, d'alcool ou de médicaments", stipule le texte de loi 967 sur les agressions sexuelles sur les campus.

L'université de Californie (UC) a salué la signature de la nouvelle loi: "le consentement explicite est l'un des nombreux facteurs qui est évalué quand des violences sexuelles font l'objet d'enquêtes sur nos campus, mais c'est un facteur extrêmement important".

Plus tôt ce mois-ci, le président américain Barack Obama avait lancé une campagne de sensibilisation pour interdire la "tolérance silencieuse" des viols sur les campus universitaires. Il a souligné qu'une femme sur 5 est agressée sexuellement pendant ses années universitaires aux Etats-Unis.

En savoir plus sur:

Nos partenaires