La première étape visant à "affaiblir" l'EI a été franchie, selon le Pentagone

13/04/16 à 18:11 - Mise à jour à 19:04

Source: Belga

La coalition militaire menée par les Etats-Unis a franchi "avec succès" la première étape de son combat contre le groupe Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie, qui consistait à "affaiblir" l'organisation djihadiste, et s'efforce maintenant de le "démanteler", a affirmé mercredi le Pentagone.

La première étape visant à "affaiblir" l'EI a été franchie, selon le Pentagone

A US strategic bomber B-52 © BELGAIMAGE

La coalition a défini trois paliers dans la bataille qu'elle mène depuis août 2014 contre le groupe EI, a rappelé, depuis Bagdad, le colonel Steve Warren, porte-parole du Pentagone. Le premier palier consistait à "affaiblir" l'organisation en l'empêchant de prendre d'autres territoires après ceux qu'il avait conquis en 2014 à cheval sur l'Irak et la Syrie. "Notre ennemi a été affaibli et nous travaillons maintenant à son démantèlement. La première phase de notre campagne militaire est terminée", a déclaré M. Warren lors d'une conférence de presse téléphonique. "Nous sommes maintenant dans la deuxième phase, qui vise à démanteler cet ennemi", a-t-il ajouté. Quant à la dernière phase, elle vise à s'assurer que le groupe djihadiste subisse une dernière défaite, en rendant les forces locales capables d'empêcher une résurgence de l'influence djihadiste, selon M. Warren. "Bien que l'EI puisse mener des attaques complexes, ils n'ont pas été capables de tenir un territoire clé depuis près d'un an maintenant", a fait valoir M. Warren. "Nous avons frappé des dirigeants, des lignes d'approvisionnement, des combattants, une base industrielle et des sources de financement à la fois en Irak et en Syrie", a énuméré le responsable militaire.

En savoir plus sur:

Nos partenaires