La popularité de François Hollande bondit à 50% après les attentats

01/12/15 à 19:36 - Mise à jour à 19:36

Source: Belga

La cote du président français François Hollande a bondi après les attentats de novembre de 22 points en un mois pour atteindre 50% d'opinions positives, selon une enquête publiée mardi des organismes Ifop/Fiducial pour les médias Paris Match et Sud Radio.

La popularité de François Hollande bondit à 50% après les attentats

© Belga

Il s'agit du meilleur score pour le président socialiste depuis 2012, l'année de son élection. La cote de popularité de M. Hollande, qui s'était effondrée par la suite dans un contexte de hausse du chomage, avait déjà enregistré une nette hausse (+21 points) en janvier dernier, après une première série d'attentats.

"Pour la deuxième fois de l'année, on observe une hausse vertigineuse de la popularité du président", note Frédéric Dabi, directeur-général adjoint de l'Ifop.

Les Français approuvant l'action de François Hollande sont désormais plus nombreux que ceux qui la désapprouvent (49%, -23). 1% ne se prononcent pas.

Ce résultat survient cinq jours avant le premier tour d'un scrutin régional qui constitue un dernier test électoral avant la prochaine présidentielle de 2017. Le Front national (extrême droite) est en position de force à l'approche de ces élections et pourrait remporter, pour la première fois, au moins deux régions, selon les instituts de sondage.

62% (+8) des Français jugent que M. Hollande "défend bien les intérêts de la France à l'étranger" (contre 37%), 38% (+9) qu'il "dit la vérité aux Français" (contre 62%) et 38% (+6) qu'il "est proche des préoccupations des Français" (contre 62%).

Seuls 28% (+6) souhaitent qu'il soit réélu en 2017 (contre 71%).

Cette enquête a été réalisée par téléphone du 27 au 28 novembre 2015, sur un échantillon de 983 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

En savoir plus sur:

Nos partenaires