La moitié des Russes craignent une Troisième guerre mondiale

31/10/16 à 14:25 - Mise à jour à 14:25

Source: Belga

Près de la moitié des Russes craignent que les tensions entre la Russie et l'Occident autour du conflit syrien ne provoquent une Troisième guerre mondiale, selon un sondage du centre indépendant Levada publié lundi.

La moitié des Russes craignent une Troisième guerre mondiale

Sukhoi Su-25 Frogfoot russes, dans le ciel russe. en août 2015 © Reuters

Selon ce sondage réalisé la semaine dernière dans 48 régions, 48% des Russes ont déclaré redouter que "l'aggravation actuelle des tensions entre la Russie et l'Occident dégénère en une Troisième guerre mondiale".

En juillet, 29% seulement des personnes interrogées redoutaient un conflit global.

Quelque 52% des Russes disent soutenir les frappes aériennes russes en Syrie, même si 32% estiment qu'elles ont affecté de manière négative l'image de la Russie sur la scène internationale.

Seulement 26% des personnes interrogées ont exprimé un sentiment négatif concernant ces frappes aériennes.

La Russie fait intervenir son aviation depuis le 30 septembre 2015 sur le territoire syrien pour soutenir son allié, le président Bachar Al-Assad, affirmant ne frapper que des "cibles terroristes", notamment celles du groupe Etat islamique. Mais les Occidentaux accusent les Russes de frapper les opposants au régime syrien et des infrastructures civiles, notamment à Alep, ravagée par des bombardements.

Interrogés pour savoir si la Russie doit "continuer d'intervenir dans ce qui se passe en Syrie", 49% ont répondu "oui", contre 28% de "non".

Depuis son déclenchement en 2011, le conflit en Syrie a fait plus de 300.000 morts et provoqué le déplacement de plus de la moitié de la population.

Nos partenaires