La Macédoine laissera entrer des "catégories vulnérables" de migrants

21/08/15 à 17:22 - Mise à jour à 17:09

Source: Belga

Les autorités macédoniennes, qui ont renforcé le contrôle à la frontière avec la Grèce pour endiguer le flux de migrants souhaitant se rendre en Europe occidentale, permettront à des "catégories vulnérables" d'entrer sur son territoire, a indiqué vendredi le gouvernement.

La Macédoine laissera entrer des "catégories vulnérables" de migrants

© REUTERS

"L'entrée en Macédoine d'un nombre limité de migrants illégaux faisant partie des catégories vulnérables est autorisée", lit-on dans un communiqué. Ces personnes vont bénéficier de "l'aide dont elles ont besoin, conformément aux capacités de l'Etat", selon la même source.

La Macédoine, qui accuse les autorités grecques de diriger de façon organisée des migrants vers son territoire, a décrété jeudi l'état d'urgence et déployé des forces spéciales de police dans une zone frontalière près de la ville de Gevgelija (sud) pour empêcher les migrants d'entrer dans le pays.

Les policiers ont lancé vendredi matin des grenades assourdissantes sur les migrants pour les repousser, blessant au moins cinq personnes.

Le nombre de migrants coincés dans ce no man's land a augmenté durant la nuit de jeudi à vendredi de 1.500 à quelque 3.000 personnes, selon les journalistes de l'AFP.

Des milliers de migrants, notamment des réfugiés syriens, affluaient ces derniers jours à Gevgelija où ils montaient dans les trains pour traverser la Macédoine, puis la Serbie, avant d'arriver à la frontière avec la Hongrie, pays membre de l'Union européenne.

Au cours des dernières 24 heures, seulement 181 migrants a été enregistrés, selon le gouvernement, contre quelque 1.300 au quotidien ces derniers jours.

Depuis le 19 juin près de 42.000 migrants sont entrés dans le pays, dont 28.672 hommes, 5.752 femmes et plus de 7.000 enfants, dont quelque 600 qui se déplaçaient sans parents, selon la même source.

En savoir plus sur:

Nos partenaires