La Libye propose un cessez-le-feu à l'Espagne

26/05/11 à 15:50 - Mise à jour à 15:50

Source: Le Vif

L'Espagne a reçu un message du gouvernement libyen, lui proposant "d'arriver à un accord pour obtenir un cessez-le-feu", a indiqué jeudi un porte-parole du gouvernement espagnol.

La Libye propose un cessez-le-feu à l'Espagne

© EPA

Ce message a été adressé à l'Espagne par le chef du gouvernement libyen lui-même.

Le porte-parole du gouvernement espagnol n'a toutefois précisé s'il s'agissait d'une lettre où d'un autre type de message. "Evidement nous sommes tous favorables à ce qu'il y ait un cessez-le-feu en Libye, mais pour cela une série de conditions doivent être réunies, des circonstances politiques" a-t-il poursuivi, ajoutant que l'Espagne étaient tenue de "dire la même chose que les autres gouvernements européens".

Le journal britannique The Independent, qui a obtenu une copie de la lettre envoyée par Baghdadi Mahmoudi (chef du gouvernement libyen) affirme qu'il propose "un dialogue sans condition avec l'opposition" et la rédaction d'une nouvelle constitution en échange d'une amnistie pour les deux parties du conflit.

D'autre part, Mahmoudi s'apprêterait à envoyer un message aux dirigeants internationaux pour leur proposer un cessez-le-feu immédiat sous contrôle de l'ONU et de l'Union africaine. Selon une source gouvernementale britannique citée par le journal, les pays occidentaux (réunis aujourd'hui et demain à Deauville dans le cadre du G8) pourraient accepter, mais à condition que Kadhafi parte en exil.
Plusieurs offres de cessez-le-feu avancées par Tripoli avaient déjà été proposées aux rebelles, qui exigent eux aussi en échange le départ du "guide de la Révolution".

Mathilde Perrin, avec Belga

Nos partenaires