La justice chinoise ouvre une enquête après les explosions à Tianjin

16/08/15 à 18:20 - Mise à jour à 18:20

Source: Belga

La justice chinoise va enquêter pour déterminer si des pratiques illégales sont à l'origine des gigantesques explosions survenues dans le port de Tianjin et qui ont coûté la vue à 112 personnes, selon le dernier bilan officiel, a annoncé dimanche l'agence de presse officielle Xinhua (Chine nouvelle).

La justice chinoise ouvre une enquête après les explosions à Tianjin

© BELGAIMAGE

Le ministère public va collaborer avec les autorités de la ville de Tianjin afin de rassembler des preuves d'éventuels abus de pouvoir ou négligences.

L'armée chinoise a annoncé dimanche que des centaines de tonnes de cyanure hautement toxique avaient été entreposées sur le site où se sont produites les puissantes déflagrations. L'armée n'a pas précisé de quel type de cyanure il s'agissait mais les médias chinois avait parlé auparavant de la présence de 700 tonnes de cyanure de sodium, un composant chimique très toxique en cas d'inhalation, d'ingestion ou de contact avec la peau.

Selon l'agence Xinhua, des producteurs de cyanure de sodium apportent leur aide aux secouristes sur le site des explosions. Les autorités ont également mis sur pied une task force pour veiller à ce qu'aucune substance toxique ne se retrouve dans les égouts de la métropoles portuaire.

En savoir plus sur:

Nos partenaires