La France refuse d'accepter les Tunisiens qui passent par l'Italie

14/04/11 à 16:25 - Mise à jour à 16:25

Source: Le Vif

Le Premier ministre français François Fillon a réaffirmé le refus de son pays d'accepter les migrants clandestins tunisiens qui arrivent en passant par l'Italie, malgré les appels de Rome à davantage de solidarité.

La France refuse d'accepter les Tunisiens qui passent par l'Italie

© Reuters

"Il faut d'abord que les règles s'appliquent", a prévenu le Premier ministre français à l'issue d'une rencontre avec le président de la Commission européenne José Manuel Barroso à Bruxelles. "Il n'y a aucune règle qui prévoit l'accueil sur le territoire européen et la libre circulation des immigrants économiques clandestins", a-t-il rappelé.

"Une grande partie des ressortissants tunisiens qui sont arrivés en Italie, n'ont pas vocation, comme certains le proposent, à être répartis dans les différents pays européens, ils ont vocation à retourner dans leur pays", a-t-il affirmé.

François Fillon a rappelé que son pays faisait déjà un effort beaucoup plus important que l'Italie en matière d'octroi du droit d'asile.

"Je veux simplement faire remarquer que la France est le deuxième pays au monde en matière d'asile derrière les Etats-Unis, c'est plus de 50.000 personnes qui, chaque année, demandent asile en France, et 10.000 en Italie", a-t-il dit.

Le chef du gouvernement a rappelé que la France était disposée à mettre en place "des moyens plus efficaces" pour des patrouilles en Méditerranée afin de bloquer les embarcations arrivant de Tunisie.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires