La France envisage des frappes aériennes rapides en Libye

18/03/11 à 09:18 - Mise à jour à 09:18

Source: Le Vif

Les frappes militaires contre la Libye après la résolution de l'ONU interviendront "rapidement", "dans quelques heures" et les Français y "participeront", a déclaré vendredi matin le porte-parole du gouvernement, François Baroin. La Belgique est également prête à participer à une opération militaire internationale.

La France envisage des frappes aériennes rapides en Libye

© EPA/SASA STANKOVIC

"Les frappes auront lieu rapidement", a déclaré M. Baroin sur la radio RTL disant ne pas vouloir préciser pour l'instant exactement "quand, comment, sur quelles cibles, sous quelles formes".

Cette intervention militaire "n'est pas une occupation du territoire libyen", mais "un dispositif de nature militaire pour protéger le peuple libyen et lui permettre d'aller jusqu'au bout de son souffle de liberté et donc de la chute du régime Kadhafi", a-t-il poursuivi.

"Les Français qui étaient aux avant-postes de cette demande (d'intervention) seront naturellement cohérents avec l'intervention militaire, donc ils participeront", a-t-il ajouté.

"Ce qui s'est passé cette nuit (avec la résolution de l'ONU) est une étape très importante dans cette gestion de la guerre en Libye, du massacre par Kadhafi de son peuple et il faut reconnaître le rôle puissant joué par le président de la République Nicolas Sarkozy et par la France", a-t-il souligné.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a voté jeudi soir une résolution approuvant le recours à la force contre le régime libyen du colonel Mouammar Kadhafi, ouvrant la voie à des frappes aériennes.

La Belgique est prête à une intervention La Belgique est prête à participer à une opération militaire internationale rapportent plusieurs journaux. La question sera évoquée ce vendredi matin en comité ministériel restreint, avant un débat à la Chambre dans l'après-midi.

Selon Le Soir, le gouvernement a déjà consulté les parlementaires et constaté un large consensus en faveur d'une opération en Libye. La Défense s'est préparée à une telle intervention, dans le cadre de l'OTAN, et pourrait mettre à disposition le chasseur de mines M923 Narcis ou des avions F-16, indique le quotidien.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires