La droite de Berlusconi perd Milan et Naples

30/05/11 à 18:09 - Mise à jour à 18:09

Source: Le Vif

La droite de Silvio Berlusconi a perdu Milan et subi une défaite à Naples, au deuxième tour des municipales.

La droite de Berlusconi perd Milan et Naples

© EPA

Selon une projection de l'institut IPR, le candidat de la gauche à Milan (Giuliano Pisapia), obtient 53,5% contre 46,5% pour la candidate sortante de droite Letizia Moratti. A Naples, Luigi De Magistris (candidat de la gauche) bat son adversaire (l'entrepreneur Gianni Lettieri) avec un score de 61%.

Quelque 6,5 millions d'électeurs ont été appelés aujourd'hui à choisir les maires de 88 communes et les présidents de 6 provinces. Capitale économique de l'Italie, Milan est la ville natale et le fief électoral de la droite de M. Berlusconi depuis 18 ans, ainsi que le siège de son empire médiatique Fininvest. Cette défaite est donc plus qu'un simple test national. Elle requiert une dimension tout à fait symbolique.

"Je crois que Pisapia Giuliano et Luigi De Magistris ne réussiront pas à obtenir la victoire si les gens à Milan et Naples vont voter sans laisser leur cerveau à la maison", déclarait Silvio Berlusconi mercredi à la presse...

Mathilde Perrin

Nos partenaires