La doyenne de l'humanité s'est éteinte à l'âge de 116 ans

14/05/16 à 09:53 - Mise à jour à 09:53

Source: Belga

La doyenne de l'humanité Susannah Mushatt Jones est décédée jeudi soir à New York à 116 ans, désormais remplacée par une Italienne de quatre mois sa cadette, a-t-on appris vendredi du groupe américain "Gerontology Research group" (GRG).

La doyenne de l'humanité s'est éteinte à l'âge de 116 ans

Susannah Mushatt Jones © Reuters

Susannah Mushatt Jones était née le 6 juillet 1899 dans l'Alabama (sud des Etats-Unis). C'était la dernière Américaine née au XIXe siècle, a précisé Robert Young, directeur du centre de recherches du GRG, qui recense les super-centenaires à travers le monde.

Elle est décédée jeudi à 20H36, dans une maison de retraite de Brooklyn.

La nouvelle doyenne présumée de l'humanité est une Italienne de Verbania, Emma Morano-Martinuzzi, née le 29 novembre 1899, a aussi précisé M. Young.

Susannah Mushatt Jones était née dans une famille très pauvre de 10 enfants, dans le comté de Lowndes dans l'Alabama. Son père ramassait le coton. Elle était ensuite partie en 1922 pour New York, où elle gardait des enfants, puis en Californie dans les années 1940, avant de repartir dans l'Alabama et revenir finalement à New York.

"Elle aimait les oeufs et le bacon, elle aimait beaucoup dormir, elle ne fumait pas, ne buvait pas, elle s'était mariée (quelques années) mais n'a jamais eu d'enfant", a ajouté M. Young.

Elle était entrée dans le livre Guinness des records en tant que personne la plus âgée au monde en juillet 2015.

La personne ayant vécu le plus longtemps reste la Française Jeanne Calment, décédée à 122 ans et 164 jours à Arles en 1997.

Nos partenaires