La dernière formule du pape François sur le droit au baptême

12/05/14 à 19:09 - Mise à jour à 19:09

Source: Le Vif

Même "les hommes verts au long nez et aux grandes oreilles, les Martiens" ont le droit d'être baptisés, a affirmé lundi François, lors de sa messe quotidienne, pour inviter les prêtres à ne pas mettre d'obstacles au baptême.

La dernière formule du pape François sur le droit au baptême

© Reuters

Les chrétiens ne peuvent "fermer la porte" à tous ceux qui frappent et leur refuser le baptême, même s'il s'agit d'hommes "verts, au long nez et aux grandes oreilles, comme les dessinent les enfants", a-t-il dit avec humour, selon ses propos qui sont rapportés par Radio Vatican.

Evoquant les réticences initiales de l'apôtre Pierre à baptiser les non-juifs, le pape a invité à ne pas mettre "d'obstacles" à l'action de Dieu. "Si demain, par exemple, une expédition de Martiens arrivait et certains se présentaient chez nous (...), et si l'un d'entre eux disaient: Mais moi, je veux le baptême! , que se passerait-il ? ", a lancé le pape argentin.

Cette image vient s'ajouter aux "chauves-souris", "piments au vinaigre", "statues de musée", "baby-sitters", "chrétiens de pâtisserie"... Au fil des jours, un véritable florilège d'expressions et de formules dessine de manière colorée la pensée du nouveau pape.

Le pape s'est souvent prononcé pour que le baptême ne soit pas refusé, notamment à des enfants dont les parents se sont pas "en règle" avec l'Eglise, par exemple quand ils vivent maritalement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires