La "dame à la veste jaune", devenue icône des attentats de Bruxelles, se confie

06/05/16 à 12:21 - Mise à jour à 14:15

Source: Het Laatste Nieuws

La "dame à la veste jaune", dont la photo prise juste après les explosions dans le hall des départs de Brussels Airport a fait le tour du monde, s'est confiée au quotidien flamand Het Laatste Nieuws avant son retour en Inde, dans sa famille.

La "dame à la veste jaune", devenue icône des attentats de Bruxelles, se confie

© Belga

Cette photo, prise quelques minutes après l'explosion dans le hall des départs de l'aéroport de Zaventem d'une femme blessée et aux vêtements en lambeaux a fait le tour du monde. On apprendra un peu plus tard qu'il s'agit de Nidhi Chaphekar, une hôtesse de la compagnie aérienne indienne Jet Airways, rapidement devenue malgré elle, via la force des réseaux sociaux, le symbole des attentats de Bruxelles.

Hier, l'Indienne de 42 ans a pu enfin retourner chez elle et retrouver sa famille, en Inde, 44 jours après les attentats dont 22 passés dans le coma. Elle a été soignée à l'hôpital des grands brûlés de Loverval. Les médecins ont trouvé un clou derrière son oeil. Son corps a subi des brûlures et elle a eu de nombreuses fractures aux jambes. L'hôtesse de l'air a dû subir 8 opérations. Elle s'est confiée au journal flamand Het Laatste Nieuws à son départ de l'hôpital.

"Ils se cramponnaient à cette seule image qu'ils avaient de moi ", explique la victime à propos de ses deux enfants âgés de 11 et 14 ans. Elle déclare aussi de pas avoir été gênée que sa photo fasse la une des journaux internationaux: "Des personnes du monde entier m'ont envoyé du courage lors de ces moments difficiles. La photo a en fait sauvé ma vie."

Nos partenaires