La cybercriminalité rejoint le terrorisme comme menace numéro un dans le monde

17/04/15 à 20:30 - Mise à jour à 20:30

Source: Belga

La cybercriminalité s'est hissée au rang du terrorisme en tant que première menace mondiale pour la société, a assuré vendredi le directeur d'Europol, saluant la création d'une plateforme mondiale contre les crimes commis grâce à l'internet.

La cybercriminalité rejoint le terrorisme comme menace numéro un dans le monde

© Thinkstock

"La menace en ligne est énorme, c'est actuellement la plus grande préoccupation pour la sécurité, avec le terrorisme", a déclaré à l'AFP Rob Wainwright, directeur de l'organisation policière européenne Europol. "C'est devenu un problème mondial et nous avons urgemment besoin d'instruments mondiaux pour nous en occuper", a-t-il ajouté, prenant en exemple les attaques informatiques, la circulation de pédopornographie sur internet, le vol de données personnelles ou encore les escroqueries en ligne.

M. Wainwright s'exprimait en marge d'un sommet sur la cybersécurité rassemblant à La Haye 1.500 représentants de près de 100 pays, d'institutions telles qu'Interpol et Europol, ainsi que d'acteurs privés, dont Facebook et Microsoft. Ils ont d'ailleurs officiellement lancé vendredi une plateforme mondiale de partage d'expertise dans la lutte contre la cybercriminalité, nommée "Global Forum on Cyber Expertise".

Quarante-deux pays et groupes régionaux, dont l'Union Africaine, ont déjà rejoint ce forum qui sera basé aux Pays-Bas, s'est félicité le ministre néerlandais des Affaires étrangères Bert Koenders.

En savoir plus sur:

Nos partenaires