La Corée du Sud lance une nouvelle vague de manoeuvres militaires

22/12/10 à 07:24 - Mise à jour à 07:24

Source: Le Vif

Les autorités militaires sud-coréennes procèderont ces prochains jours à d'importants exercices militaires non loin de la frontière nord-coréenne. Objectif? Se préparer à une éventuelle attaque du voisin du Nord, que ce soit par voie terrestre, aérienne ou maritime.

La Corée du Sud lance une nouvelle vague de manoeuvres militaires

© EPA

La Corée du Sud a annoncé mercredi une nouvelle vague de manoeuvres militaires, trois jours après avoir procédé à des exercices sur une île bombardée par Pyongyang qui avaient porté la tension à son comble sur la péninsule coréenne. L'armée a annoncé qu'elle allait procéder jeudi à des manoeuvres militaires à tirs réels, terrestres et aériennes, près de la frontière avec le Nord.

Les exercices se dérouleront à Pocheon, à 20 km au sud de la frontière entre les deux Corées, a indiqué un porte-parole de l'armée, qui a précisé que ces manoeuvres seraient importantes. Des manoeuvres similaires se sont déroulées à plusieurs reprises à Pocheon, a-t-il ajouté.

Participeront à ces exercices 800 soldats, des hélicoptères, six avions de combat, des chars, des missiles anti-char, des canons autoportés et des lance-roquettes multiples. L'armée a également annoncé que des manoeuvres navales avaient démarré ce mercredi, à l'est de la péninsule, en mer du Japon. Ces exercices se déroulent à une centaine de kilomètres au sud de la frontière avec le Nord et impliquent six navires de guerre et des hélicoptères. Ils ont pour but de s'entraîner à répondre en cas d'intrusion de sous-marins ou de navires de patrouille nord-coréens dans les eaux sud-coréennes, a indiqué l'armée.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires