La Corée du Nord semble préparer un lancement spatial

28/01/16 à 16:47 - Mise à jour à 17:17

Source: Afp

La Corée du Nord semble préparer un lancement spatial, mais il n'y a rien qui indique pour l'instant qu'il s'agisse d'un test de missile balistique comme rapporté par des médias japonais, a indiqué jeudi un responsable américain de la Défense.

La Corée du Nord semble préparer un lancement spatial

© Reuters

"Cela peut-être un satellite ou un engin spatial (...) Il n'y a rien qui indique que ce soit lié à un missile balistique" a indiqué ce responsable sous couvert de l'anonymat.

"Il y a beaucoup de suppositions. Les Nord Coréens font cela régulièrement, installer et enlever des équipements", a ajouté cette source.

Trois semaines après l'annonce d'un quatrième essai nucléaire nord-coréen, les médias japonais ont rapporté jeudi que la Corée du Nord pourrait être en train de préparer un tir de missile balistique de longue portée.

Les images satellite de ces derniers jours laissent présager qu'un tir depuis le site de Dongchang-ri, dans l'ouest du pays, pourrait intervenir dans environ une semaine, a indiqué l'agence de presse Kyodo, citant une source gouvernementale japonaise sans la nommer.

Des mouvements de personnes et de véhicules sont visibles autour du site apparemment recouvert d'une sorte de bâche, a rapporté la télévision publique NHK.

Le ministère sud-coréen de la Défense n'a pas confirmé ni infirmé ces informations.

Les Etats-Unis, grand allié du Japon, surveillent régulièrement la Corée du Nord depuis l'espace et le Japon a mis en place en 2003 une observation de ce pays par satellite.

La Corée du Nord a procédé à des tirs de missiles longue portée à plusieurs reprises dans le passé. En décembre 2012, elle a effectué un tir de fusée Unha-3, une opération également assimilée par les Etats-Unis à un tir de missile balistique.

Pyongyang a en outre claironné le 6 janvier avoir testé avec succès une bombe à hydrogène.

Mais les experts doutent que la Corée du Nord ait réellement testé une bombe H, la puissance dégagée par l'explosion semblant trop faible pour une bombe de cette nature.

En savoir plus sur:

Nos partenaires