La Corée du Nord annule une visite du secrétaire général de l'ONU

20/05/15 à 08:00 - Mise à jour à 08:00

Source: Belga

La Corée du Nord a annulé à la dernière minute mercredi une visite de Ban Ki-moon, la première d'un secrétaire général des Nations unies depuis plus de 20 ans, a annoncé le diplomate en déplorant une décision "très regrettable".

La Corée du Nord annule une visite du secrétaire général de l'ONU

Ban Ki-moon © Belga

Ce revirement intervient au lendemain d'une exhortation de M. Ban au régime nord-coréen à s'abstenir de tout geste susceptible d'aggraver les tensions militaires sur la péninsule. Pyongyang ne laisse jamais sans réponse les déclarations de responsables étrangers lui imputant directement ou indirectement la responsabilité d'une éventuelle escalade.

En visite mardi à Séoul, Ban Ki-moon avait dit craindre "une nouvelle course aux armements et un accroissement des tensions à travers la région" après que le Nord eut revendiqué le tir d'essai réussi d'un missile balistique depuis un sous-marin (MSBS), en violation de résolutions des Nations unies.

Ban Ki-moon avait annoncé par la même occasion qu'il se rendrait jeudi dans la zone d'activité intercoréenne de Kaesong, du côté nord-coréen de la frontière entre les deux Etats rivaux. Il devait être ainsi le premier secrétaire général de l'ONU à poser le pied en Corée du Nord depuis une visite en 1993 de Boutros Boutros-Ghali. Or "tôt ce matin, les autorités de la République populaire démocratique de Corée (ndlr: Corée du Nord) nous ont informés par les voies diplomatiques qu'elles étaient revenues sur leur décision de me faire visiter le complexe industriel de Kaesong", a déclaré M. Ban.

En savoir plus sur:

Nos partenaires