La communauté internationale va continuer à faire pression sur Kadhafi

01/03/11 à 16:13 - Mise à jour à 16:13

Source: Le Vif

Le colonel libyen Mouammar Kadhafi va continuer à subir la pression de la communauté internationale, tant au plan économique que militaire, afin de le contraindre à quitter le pouvoir, a assuré mardi l'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU, Susan Rice.

La communauté internationale va continuer à faire pression sur Kadhafi

© EPA

"Nous allons faire pression sur lui économiquement conjointement avec le reste de la communauté économique. Nous allons faire pression sur lui militairement", a dit Mme Rice dans un entretien à la chaîne NBC.

"La communauté internationale va maintenir la pression", a-t-elle insisté dans une autre interview sur la chaîne ABC. "Nous allons maintenir la pression sur Kadhafi jusqu'à ce qu'il se retire et qu'il permette aux gens de s'exprimer librement et de déterminer leur propre avenir".

"Nous cherchons tous les moyens de limiter la capacité de Kadhafi à se réarmer et se réapprovisionner en moyens financiers et militaires", a indiqué Mme Rice sur NBC.

"Cela va prendre du temps avant que les sanctions produisent un effet", a-t-elle reconnu, ajoutant toutefois être persuadée qu'au bout du compte leur effet se ferait sentir.

"Nous avons entamé un dialogue avec toutes les composantes de la société libyenne, avec les dirigeants de la société civile, ceux qui s'opposent au régime. Mais pour être francs, cela n'a pas débouché sur quelque chose de bien défini", a-t-elle souligné, précisant n'encourager personne en particulier dans le rôle de dirigeant de l'opposition.

L'armée américaine a positionné des forces navales et aériennes autour de la Libye.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires