La chute de Deir Ezzor ne signifie par la fin de la guerre, affirme Bachar al-Assad

08/11/17 à 07:56 - Mise à jour à 07:56

Source: Afp

La victoire du régime de Damas à Deir Ezzor, dans la province éponyme à l'est de la Syrie ne signifie pas la fin de la guerre dans le pays, a affirmé le président syrien Bachar al-Assad, cité par son cabinet, rapporte Reuters mardi soir.

La chute de Deir Ezzor ne signifie par la fin de la guerre, affirme Bachar al-Assad

© Reuters

L'armée syrienne et ses alliés vont continuer les combats en Syrie après la bataille victorieuses de Deir Ezzor dans l'est du pays, et où le groupe terroriste Etat islamique a perdu une place forte, a indiqué le président syrien.

"Les victoires contre des organisations terroristes, entamées à Alep et ne finissant par à Deir Ezzor, ont représenté une frappe qui a déjoué les projets de partage et les objectifs terroristes", a communiqué le bureau de M. Assad, citant le président.

Ses déclarations suivaient une rencontre avec Ali Akbar Velayati, conseiller aux Affaires étrangères du guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei.

M. Assad a suggéré qu'il pourrait faire la guerre aux Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenues par Washington, et qui contrôlent plus d'un quart de la Syrie, en affirmant qu'il visait ceux qui cherchent "à diviser et affaiblir des Etats". Il prend pour terroristes tous les groupes combattant contre le régime de Damas.

Lors de sa réunion avec l'envoyé iranien, il a affirmé que la bataille durerait "jusqu'au retour de la sécurité et de la stabilité dans tous les territoires syriens", a rapporté le cabinet du président Assad, cité par Reuters.

En savoir plus sur:

Nos partenaires