La Bulgarie affirme avoir interdit le passage d'avions russes vers la Syrie

08/09/15 à 15:51 - Mise à jour à 15:51

Source: Belga

La Bulgarie, pays membre de l'Otan, a annoncé mardi avoir refusé à un nombre non précisé d'avions russes de traverser son espace aérien à la fin de la semaine dernière, sur fond de craintes des Etats-Unis d'un appui militaire croissant de Moscou au régime syrien.

La Bulgarie affirme avoir interdit le passage d'avions russes vers la Syrie

Des soldats sur la frontière jordano-syrienne, près de Mafraq. © REUTERS/Muhammad Hamed

"Les avions étaient censés transporter de l'aide humanitaire, mais nous avions des informations dignes de confiance selon lesquelles le chargement déclaré n'était pas celui qu'il y avait en réalité" à leur bord, a dit à l'AFP la porte-parole du ministère bulgare des Affaires étrangères, Betina Joteva.

La décision a été prise à la fin de la semaine dernière, a ajouté la porte-parole, sans préciser le nombre d'avions concernés.

La Bulgarie a agi de façon indépendante, sans avoir été soumise à des pressions de la part de partenaires de l'OTAN, a-t-elle affirmé.

Cette décision fait suite à des informations lundi selon lesquelles les Etats-Unis ont demandé à la Grèce de ne pas autoriser les avions russes effectuant des livraisons en Syrie d'emprunter son espace aérien.

"Le fait que les Bulgares ont été les premiers à répondre (à la demande de Washington, ndlr), ils l'auront sur leur conscience", a réagi Vladimir Djabarov, vice-président du comité pour les Affaires étrangères du Conseil de Fédération russe.

Il a affirmé à l'agence de presse officielle TASS que la Russie ne transportait en Syrie que des "cargaisons humanitaires", en estimant qu'il n'"était pas rentable de transporter des armes par avion".

En savoir plus sur:

Nos partenaires