La Birmanie n'est "pas encore une démocratie"

11/04/14 à 16:54 - Mise à jour à 16:54

Source: Le Vif

L'opposante birmane et prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi a souligné vendredi que son pays, en dépit des réformes saluées par la communauté internationale, n'était "pas encore une démocratie".

La Birmanie n'est "pas encore une démocratie"

© Reuters

"La Birmanie n'est pas encore une démocratie", a déclaré Mme Suu Kyi à l'occasion de la remise du Prix Willy Brandt, saluant son combat pour les droits de l'homme, à Berlin. "On nous a donné l'occasion de bâtir une société démocratique, mais nous ne l'avons pas encore bâtie", a-t-elle ajouté.

La prix Nobel de la paix a affirmé que son pays avait toujours besoin d'une constitution démocratique, d'une véritable réconciliation nationale et d'un changement de mentalité parmi les militaires qui le gouvernent. Le monde doit garder un oeil vigilant sur la situation et s'interroger sur le fait de savoir si le gouvernement birman "souhaite aller vers une véritable union démocratique ou s'il veut en fait un Etat autoritaire déguisé en démocratie", a ajouté Mme Suu Kyi qui avait rencontré la chancelière Angela Merkel jeudi.

Suu Kyi avait été libérée en 2010 après avoir été maintenue en prison ou en résidence surveillée pendant deux décennies par la junte militaire au pouvoir depuis un demi-siècle en Birmanie. Depuis qu'elle n'est plus en résidence surveillée, Suu Kyi mène une politique pragmatique de dialogue avec le président réformateur Thein Sein, lui-même un ancien général.

En savoir plus sur:

Nos partenaires