L'USS Harry S. Truman, une ville flottante au service de missions en Syrie

11/05/18 à 10:58 - Mise à jour à 10:57

Source: Afp

Le ballet des chasseurs Super Hornet F-18 est incessant dans un fracas permanent : quelque part en Méditerranée orientale, l'USS Harry S. Truman, un des onze porte-avions géants de l'US Navy, montre ses muscles, à destination principale de l'Etat Islamique en Syrie.

Cette ville flottante à propulsion nucléaire de 95.000 tonnes et ses 70 appareils sont arrivés fin avril de Norfolk en Virginie, à la tête d'un groupe d'attaque de quatre destroyers et un croiseur. Le porte-avions, qui porte le nom du 33e président des Etats-Unis, avait déjà été déployé en Méditerranée en 2016.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires