L'Ukraine souhaite poursuivre les négociations avec l'UE

15/12/13 à 18:07 - Mise à jour à 18:07

Source: Le Vif

L'Ukraine souhaite malgré les tensions actuelles poursuivre les négociations au sujet d'un accord d'association avec l'Union européenne, a indiqué dimanche après-midi un porte-parole du Premier ministre ukrainien Mykola Azarov. Cette réaction faisait suite à un tweet envoyé plus tôt dans la journée par le commissaire européen à l'Elargissement, Stefan Füle.

L'Ukraine souhaite poursuivre les négociations avec l'UE

© Image Globe


Stefan Füle y laissait entendre que l'Union européenne a suspendu les travaux en vue d'un accord d'association avec l'Ukraine en raison du manque d'engagement clair du président Viktor Ianoukovitch à signer ce document, qu'il a rejeté le mois dernier. Le gouvernement ukrainien ne tiendra compte que de communications officielles des instances européennes, a rétorqué Kiev Parallèlement, les démonstrations des deux camps (pro-européens et pro-Ianoukovicth) se sont poursuivies dimanche à Kiev, où l'opposition a rassemblé plus de 200.000 personnes au Maïdan, qui y ont reçu le soutien explicite des sénateurs américains John McCain et Christopher Murphy.

Les manifestants pro-européens tentent d'intensifier la pression sur le président Ianoukovitch, qui doit se rendre mardi en Russie pour s'y entretenir avec Vladimir Poutine. Ils craignent la signature d'accords en vue d'adhérer à l'Union douanière menée par Moscou.

Les députés belges Bart Somers, Vincent Van Quickenborne et Willem-Frederik Schiltz ont quant à eux appelé l'Union européenne à prévoir des sanctions en cas de nouvelles répressions violentes des manifestations d'opposants en Ukraine, telles qu'une interdiction de voyage pour le président et son gouvernement. Ils ont demandé à Didier Reynders de relayer leur position au Conseil "Affaires Etrangères" de l'Union européenne.

Nos partenaires