L'UE veut signer rapidement son accord commercial avec l'Ukraine

04/06/14 à 18:05 - Mise à jour à 18:05

Source: Le Vif

L'Union européenne compte conclure "au plus tard le 27 juin" le second volet commercial de son accord d'association avec l'Ukraine, a déclaré mercredi le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, peu avant le début d'une réunion du G7 où la question ukrainienne devrait rester sur le devant de la scène.

L'UE veut signer rapidement son accord commercial avec l'Ukraine

© Reuters

Le refus de signer cet accord, par l'ancien président Viktor Ianoukovitch, avait mis le feu aux poudres de la révolution ukrainienne à la fin de l'an dernier. Le 21 mars, après des semaines de tumultes et sa fuite en Russie, l'Union européenne et l'Ukraine avaient signé un premier volet politique. L'élection présidentielle du 25 mai dernier, qui a donné un mandat clair à Petro Porochenko, élu dès le premier tour, "changent la donne", a dit mercredi M. Van Rompuy. Aux yeux de l'Union européenne, il est désormais possible d'accélérer les préparatifs en vue de la signature du second volet, qui établira un libre échange avancé. L'UE compte également signer sous peu de tels accords avec la Géorgie et la Moldavie.

Cette extension d'influence de la sphère occidentale s'est également manifestée mercredi avec le feu vert donné par la Commission européenne à l'adhésion de la Lituanie à l'euro. Si, pour les Européens, l'entrée d'un nouveau membre dans le club atteste surtout de l'attractivité de la monnaie unique malgré la crise, les responsables lituaniens y voient un rempart contre la Russie, qui n'hésite pas à bander ses muscles dans l'enclave voisine de Kaliningrad, après l'annexion de la Crimée.

Nos partenaires