L'UE signe un accord avec l'Indonésie contre le bois illégal

04/05/11 à 15:06 - Mise à jour à 15:06

Source: Le Vif

Mercredi l'Union Européenne a signé un accord avec l'Indonésie pour lutter contre le commerce de bois issu de coupes illégales, l'une des causes de la déforestation dans le troisième plus important bassin forestier du monde.

L'UE signe un accord avec l'Indonésie contre le bois illégal

© EPA

Cet accord stipule que d'ici mars 2013, toutes les livraisons de bois en provenance de l'Indonésie vers l'UE doivent nécessairement être certifiées comme provenant d'origine légale. Le commissaire européen au Commerce a déclaré que l'Indonésie était de loin le plus important exportateur de bois à conclure un tel accord avec l'UE.

Jusqu'à récemment, le bois illégal représentait environ 50% du bois exporté d'Indonésie et plus ou moins 20% des produits forestiers importés par l'Union Européenne. Même si le rythme de la déforestation a diminué ces dernières années, la forêt située sur les îles de Bornéo et de Sumatra a perdu 28 millions d'hectares, entre 1990 et 2005.

Le ministre indonésien de la Forêt, a salué l'accord avec l'UE en soulignant que "les efforts pour combattre le déboisement illégal ne sont pas efficaces s'ils se focalisent uniquement sur l'offre, ignorant la demande". C'est cette demande permanente de bois illégal qui stimule davantage la déforestation. L'Union Européenne importe pour 1,2 milliard de dollars de bois et de papier d'Indonésie, soit 15% des exportations de ce pays en voie de développement, dans ce secteur.

Bruxelles a également signé des accords avec le Cameroun et le Ghana pour lutter contre le trafic de bois. Ainsi que d'autres accords en cours de négociations notamment avec la RDC, la Malaisie, le Vietnam, la Centrafrique et le Gabon.

En 2010, l'UE a adopté une législation prévoyant l'interdiction, passible de sanctions, de l'introduction sur le marché européen de bois abattu de façon illégale. Afin d'obliger les importateurs de s'assurer de la légalité de leurs produits.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires