L'UE approuve l'ouverture de négociations d'adhésion de l'Islande

26/07/10 à 14:54 - Mise à jour à 14:54

Source: Le Vif

Les ministres européens des Affaires étrangères ont formellement approuvé lundi à Bruxelles l'ouverture de négociations d'adhésion à l'Union européenne avec l'Islande. Celles-ci commenceront dès demain sous présidence belge.

L'UE approuve l'ouverture de négociations d'adhésion de l'Islande

© Reuters

Déjà membre de l'Espace économique européen (EEE), ainsi que de l'espace sans frontières de Schengen, l'examen de la candidature de l'Islande devrait s'en trouver accéléré, a indiqu le chef de la diplomatie belge, Steven Vanackere (CD&V).

Celui-ci a toutefois assuré que l'île ne bénéficierait d'aucun traitement de faveur par rapport aux autres pays candidats à l'adhésion, tels la Turquie ou les pays des Balkans.

"Regardons la réalité en face. Il y aura du travail à faire", a insisté M. Vanackere qui s'attend à des négociations difficiles sur le secteur financier, l'environnement, la pêche ou la chasse à la baleine que l'Islande pratique toujours, en dépit du moratoire observé par l'UE.

Ces négociations devraient durer entre 12 et 18 mois, ce qui devrait permettre à l'Islande de devenir le 29e Etat de l'Union, après la Croatie, appelée à rejoindre le bloc en 2011 ou début 2012.

Sérieusement secouée par la crise financière, l'Islande avait déposé sa candidature en juillet 2009 dans l'espoir surtout d'adhérer à l'euro.

Reykjavik table sur une adhésion à l'horizon 2012, à condition qu'elle soit approuvée par référendum par les 300.000 Islandais. Or, l'opposition à l'UE ne cesse de croître sur l'île, un sondage mené en juin plaçant le non à 60%, contre encore 54% en novembre dernier.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires