L'UE appelle au respect des droits de Mohamed Morsi

04/07/13 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Source: Le Vif

L'Union européenne a indiqué jeudi être dans l'incertitude quant au sort du président égyptien déposé Mohamed Morsi, et appelé à ce qu'il soit traité dans le respect des droits humains, tout en s'abstenant de qualifier de coup d'Etat son renversement mercredi par l'armée.

L'UE appelle au respect des droits de Mohamed Morsi

© Image Globe

"La situation de M. Morsi est assez peu claire, nous essayons de tirer au clair ce qu'il en est. Dans tous les cas, tous les principes de justice et de droits de l'Homme doivent être respectés" dans le traitement qui lui est réservé, a affirmé Michael Mann, porte-parole de la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton, lors d'un point de presse.

Mohamed Morsi a été arrêté mercredi par les forces de sécurité égyptiennes, qui l'ont emmené au siège du ministère de la Défense, après qu'il eut dénoncé dans un enregistrement vidéo un "coup d'Etat".

M. Mann s'est refusé à qualifier l'action de l'armée égyptienne de coup d'Etat. "Nous ne sommes bien sûr pas en faveur des interventions militaires", a-t-il dit, ajoutant aussitôt: "Il est intéressant que l'armée ait dit qu'elle était intervenue pour éviter un bain de sang".

"Les événements d'hier sont bien sûr un moment difficile dans la transition vers la démocratie, c'est pour ça qu'il est absolument important que toutes les parties prenantes travaillent ensemble dans la paix pour revenir dès que possible vers le processus de transition démocratique", a souligné le porte-parole.

Mme Ashton avait appelé dans la nuit "toutes les parties à retourner rapidement au processus démocratique, y compris par la tenue d'élections présidentielle et législatives justes et libres".

Nos partenaires