L'Italie, premier pays européen pour la consommation de produits contrefaits

27/01/14 à 21:53 - Mise à jour à 21:53

Source: Le Vif

L'Italie figure "au premier rang pour la consommation de produits contrefaits" - 130 millions saisis en 2013 dans la péninsule -, en Europe, ce qui est le résultat d'un véritable "problème culturel", a expliqué lundi le président du Sénat, Pietro Grasso.

L'Italie, premier pays européen pour la consommation de produits contrefaits

© Reuters

Qui "achète des contrefaçons aide la criminalité", a souligné cet ancien procureur national anti-mafia, au cours de la présentation d'une campagne européenne contre ce phénomène. Selon un sondage sur internet réalisé par Coldiretti, la Fédération nationale des agriculteurs, et publié lundi, plus d'un Italien sur deux (52%) avoue avoir déjà acheté un produit contrefait, avec une préférence (29%) pour les vêtements et accessoires (sacs, ceintures, portefeuilles) copiés sur ceux des grandes marques de luxe.

"Dans notre pays, a déploré Pietro Grasso, il existe une indulgence excessive en matière de contrefaçon et il faut y remédier. Nous devons sauvegarder le +Made in Italy+ et expliquer à tous ceux qui achètent des produits contrefaits qu'en agissant ainsi, ils nuisent à notre marché intérieur et ils soutiennent la mafia".

En 2013, selon le rapport annuel de la police financière et douanière publié lundi, 130 millions de produits contrefaits ont été saisis en Italie, soit une hausse de 25% par rapport à 2012. Parmi ceux-ci : 22 millions de vêtements, 13 millions de jouets, 42 millions de matériel Hi-Fi et 53 millions d'autres biens de consommation (cosmétiques, pièces de rechange pour l'automobile, produits d'hygiène).

Nos partenaires