L'Islande va accueillir plus que les 50 réfugiés prévus

02/09/15 à 19:48 - Mise à jour à 19:48

Source: Belga

L'Islande envisage d'accueillir plus de réfugiés que les 50 initialement prévus pour 2015 et 2016, a affirmé mercredi son ministre des Affaires étrangères, confronté à la popularité d'un appel sur Facebook à aider les Syriens.

L'Islande va accueillir plus que les 50 réfugiés prévus

© REUTERS

"Je pense que nous pouvons en faire plus, mais je ne peux pas ni ne veux donner de chiffres", a affirmé ce ministre, Gunnar Bragi Sveinsson, à la radio publique RUV. "Nous devons nous asseoir autour d'une table et décider ce que nous pouvons faire". L'Islande débat de sa contribution à l'accueil des Syriens depuis qu'une écrivaine et professeur, Bryndis Björgvinsdottir, a appelé ses concitoyens à manifester sur Facebook leur envie d'accueillir plus de réfugiés sur cette île de 330.000 habitants.

Mercredi après-midi, plus de 14.000 utilisateurs du réseau social soutenaient cet appel, la grande majorité portant des noms islandais. La page recevait aussi des messages d'étrangers se félicitant de l'initiative. Des Islandais se disaient prêts à héberger des réfugiés, tandis que d'autres offraient des vêtements, de la nourriture, des jouets ou une aide à l'intégration dans la société islandaise.

Mme Björgvinsdottir s'est dite touchée par cet élan de générosité. "Ce qui est le plus étonnant, c'est que les voix positives de gens prêts à aider ont dépassé en nombre les négatives, qui se font d'habitude plus entendre sur internet", a-t-elle dit.

Elle a appelé le gouvernement à réagir "maintenant". "Quand on reçoit un appel d'urgence, on ne peut pas tergiverser et soumettre la vie des gens à des mois de procédures bureaucratiques. Nous voulons que des décisions soient prises et mises en oeuvre tout de suite".

En 2014, l'Islande a accueilli 4.348 immigrés, dont près d'un tiers de Polonais.

En savoir plus sur:

Nos partenaires