L'Iran montre pour la 1e fois des images de son nouveau système anti-aérien

21/08/16 à 10:33 - Mise à jour à 10:32

Source: Afp

L'Iran a montré pour la première fois dimanche des images de son nouveau système anti-aérien Bavar 373, construit localement et comparable au S-300 russe, lors d'une cérémonie en présence du président Hassan Rohani.

Les images diffusées par les différents médias iraniens ont montré M. Rohani et le ministre de la Défense Hossein Dehghan devant le nouveau système, un projet qui avait été lancé à l'époque où l'Iran subissait encore les sanctions internationales.

L'Iran a décidé de se lancer dans ce projet lorsque la Russie avait suspendu le contrat pour la livraison du système S-300 en 2010 à cause des sanctions.

En 2007, l'Iran et la Russie avaient conclu un contrat pour la livraison de ce système, mais en 2010 Moscou avait suspendu la vente en application d'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU contre le programme nucléaire iranien.

En 2015, peu avant la conclusion d'un accord international sur le programme nucléaire iranien qui a permis la levée progressive des sanctions, Moscou a de nouveau autorisé le transfert des S-300 dont l'Iran en a pris livraison d'une partie.

Les Etats-Unis et Israël ont critiqué la livraison du système S-300 à l'Iran, ce qui rend difficile toute attaque contre les installations nucléaires du pays.

"Nous avons décidé de construire un système anti-aérien que nous avons appelé Bavar 373. Ce système a toutes les capacités du S-300", avait déclaré samedi M. Dehghan.

En mai dernier, le général Dehghan avait annoncé "l'entrée en production du système Bavar 373, capable de détruire des missiles de croisière, des drones, des avions de combat et des missiles balistiques".

Ce système est aussi "capable de détruire plusieurs cibles à la fois", avait-il ajouté.

Nos partenaires