L'hôpital de pointe de Kinshasa

16/12/15 à 16:21 - Mise à jour à 21/12/15 à 13:41

Source: Le Vif/l'express

En janvier prochain, une unité de chirurgie pédiatrique est inaugurée dans la capitale congolaise. L'idée datait de 2002. Un pari audacieux lancé par la Chaîne de l'espoir. Récit d'un miracle.

On se croirait dans une clinique belge ultramoderne : 800 mètres carrés, deux salles d'opération, une salle de réanimation de cinq lits. Pour réparer les coeurs malades d'enfants congolais, l'association La Chaîne de l'espoir s'était lancé un défi en 2002 : plutôt que de faire venir ces petits patients en Belgique, pourquoi ne pas les opérer sur place ? Dans un Congo vacillant, où 80 000 enfants naissent avec des malformations congénitales (dont un tiers de cardiopathies), où les infrastructures médicales sont dégradées, où manquent spécialistes, lits et médicaments, le pari avait peu de chance d'aboutir. Le résultat relève presque du mirac...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires