L'Europe veut une enquête sur la mort de l'un des plus respectés défenseurs des droits de l'Homme en RDC

04/06/10 à 13:01 - Mise à jour à 13:01

Source: Le Vif

L'Union européenne a réclamé vendredi une enquête "impartiale et transparente" sur la mort mystérieuse de Floribert Chebeya, l'un des plus respectés défenseurs des droits de l'Homme en République démocratique du Congo afin d'en déterminer les circonstances.

L'Europe veut une enquête sur la mort de l'un des plus respectés défenseurs des droits de l'Homme en RDC

© Belga

La chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton s'est dite "consternée" par la mort de Floribert Chebeya, président de l'ONG "La voix des sans-voix", dans un communiqué.

Elle a exprimé sa "vive préoccupation" quant à "la dégradation de la situation générale des défenseurs des droits de l'Homme en RDC".

Le corps de Floribert Chebeya, 47 ans, a été retrouvé mercredi matin sur la banquette arrière de son véhicule à Mitendi sur la route du Bas-Congo à l'ouest de Kinshasa.

La Haute représentante de l'UE pour les Affaires étrangères a demandé aux autorités de RDC "de mettre en oeuvre une enquête impartiale et transparente sur les circonstances de la mort de M. Chebeya". Elle a exprimé sa solidarité "avec toutes les organisations congolaises actives dans le domaine des droits de l'Homme".

Levif.be avec Belga

Nos partenaires