"L'Europe telle que nous la connaissons n'existera plus en mai"

08/03/16 à 11:40 - Mise à jour à 11:48

Source: Knack

"La manière dont l'Europe gère les problèmes va avoir comme conséquence que l'Europe telle que nous la connaissons aujourd'hui n'existera plus aux environs du mois de mai". C'est l'avis du président du sp.a, John Crombez, qui s'exprimait lundi soir dans l'émission Terzake sur la chaine flamande Canvas.

"L'Europe telle que nous la connaissons n'existera plus en mai"

John Crombez, président du sp.a © BELGA/Laurie Dieffembacq

"Nous avons vécu sept mois face à un problème très concret", déclare John Crombez. "Des personnes ont tenté la traversée et se sont noyées. Pendant ces sept mois, les possibilités et les solutions se sont réduites à peau de chagrin et les négociations avec la Turquie sont devenues de plus en plus importantes. Aujourd'hui, la Turquie met l'Europe au pied du mur."

Crombez vise les importantes concessions que la Turquie exige dans sa collaboration à la gestion de la crise des réfugiés. Le pays pilote, entre autres, une adhésion rapide à l'Europe. "Je pense qu'il est préférable qu'il existe une Europe forte et combattive, mais ce n'est absolument pas le cas", selon le président du sp.a.

"Si l'on doit se reposer sur un petit groupe qui négocie avec la Turquie et que l'on n'exige pas cela des autres pays, alors, on n'aura plus d'Europe."

Le président du parti flamand est pour l'élaboration d'un groupe d'une dizaine de pays, ce qu'il qualifie de "coalition of the willing". Bien que cela ne représente pas la solution idéale, la Belgique, devrait, selon lui, faire partie d'un tel groupe.

En savoir plus sur:

Nos partenaires